1.Une brève description du cours :

La composition est un Concept hérité de l'architecture classique, le mot « composition » vient du verbe composer(du latin companere qui signifie« poser avec ») ;Gromort le définit comme suit : « composer c'est grouper des éléments pour en faire un tout homogène et complet, de telle sorte qu'aucune partie ne puisse se suffire à elle-même mais que toutes se subordonnent à un élément commun d'intérêt, centre et raison d'être de la composition ». De cette citation on peut déduire dans la composition il ne s'agit d'additionner des patries les unes aux autres mais de les organiser selon une idée pour en faire un tout complet, cohérent et homogène. On peut dire de la composition qu'elle est une grammaire de formes qui fixe des règles de jeu et de combinaison qui donne un sens à chaque partie de l'architecture.

Ce cours est un cours d'atelier de projet1 de la première année licence (architecture) ; qu'est très long, dans les raisons qu'il englobe un certains nombres de sous-cours (chaque chapitre dans ce tableau de structuration représente l'un de ces sous-cours, et chaque sous cours est séparé de l'autre d'un côté et le complété d'un autre côté.

c'est un cours essentielle pour le déroulement des exercices pratiques à l'intérieure de l'atelier, c'est la structure de base de l'étudiant d'architecture pour être un concepteur et pour démarrer son parcours penser comme un architecte.

C'est organisé en 04chapitres, le premier présente l'interprétation des formes géométriques simples, où l'apprenant peut évaluer ses connaissances par un ensemble d'exercices d'esquisse simple en plus aux quiz directes sur ses compétences développées dans ce chapitre.

Le deuxième chapitre qui s'intitule «Révision et approfondissement des notions basiques de composition » où l'apprenant peut connaitre les notions de bases de la composition formelle (architecturale).

En ce qui concerne le troisième et le quatrième chapitre intitulés respectivement : « les notions de transformation »et «Les modes d'associations et les relations spatiales» l'apprenant a la possibilité de suivre les notions de bases données dans ce stade pour réaliser une conception architecturale ; ce processus de conception est une mise en ordre des données, une mise en forme, c'est composition.

Une série des travaux pratiques existants à la fin de chaque chapitre ; représente l'évaluation continue de l'étudiant en ce qui concerne l'apprentissage des connaissances présentées dans ce cours.

Mot clés : forme géométrique, composition, conception, relation spatiale.

    2. Public Cible:
  
Ce cours est destiné aux étudiants de la 1ère année licence architecture de l'université  

Blida 1–SAAD DAHLEB –